Archives de Tag: grande boucle

TDF : « Moi, masseur ! Mais pas seulement »

Pendant le Tour de France, Le sport entre les lignes vous fait découvrir les coulisses d’une équipe de cyclisme (Cofidis) en rencontrant plusieurs de ses protagonistes. Cet épisode vous emmène à la rencontre d’un des masseurs de l’équipe : Christophe Hajaer. Présent depuis une vingtaine d’années dans le milieu du cyclisme professionnel, il est assistant sportif chez Cofidis depuis 2003. Titulaire d’une formation massage, confort et bien-être, de nombreux cyclistes professionnels sont déjà passés entre ses mains.

« Sur le Tour de France, l’équipe compte cinq masseurs. Chacun d’entre nous à deux cyclistes attitrés. On s’occupe d’eux pendant toute la grande boucle. Pour un massage il faut compter une heure. Cela peut même aller jusqu’à une heure et demi pendant les journées de repos. Selon l’état de fatigue, les cyclistes sont massés de la tête aux pieds. Bien sur, la priorité ce sont les jambes. Mais les coureurs sont aussi demandeurs au niveau du bas du dos, des paumes des mains et Lire la suite

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

TDF : « Tout le monde est prêt ». Le carnet de route de Cyril Lemoine : #épisode 1

Cyril Lemoine est cycliste professionnel depuis 2003. Il participe à son quatrième Tour de France avec l’équipe Cofidis. Pendant les trois semaines que dure l’événement, Cyril nous fera partager SON Tour de France. L’occasion de découvrir la grande boucle d’un angle différent à travers un coureur sympathique et disponible.

Suivez le carnet de route de Cyril Lemoine pendant tout le Tour de France 2014

Suivez le carnet de route de Cyril Lemoine pendant tout le Tour de France 2014

Vendredi 4 juillet, J-1 avant le départ du Tour de France

« Nous sommes arrivés dans notre hôtel, à Leeds, mercredi soir vers 20h30. Juste le temps de manger et d’aller se coucher. La journée de jeudi a été plutôt chargée. Avec toute l’équipe nous avons commencé par faire une sortie vélo de trois heures. Nous en avons profité pour reconnaître la fin de la première étape de demain. C’est toujours bien de voir ce qui nous attend quelques jours avant le départ. Ca nous donne une idée et ça nous met dans le bain.

Après le déjeuner, c’était un peu la course. Je suis passé au massage mais à peine rentré dans ma chambre, j’ai du me dépêcher pour aller à la présentation des équipes. Tous les coureurs et les acteurs du Tour se sont réunis pour une conférence. On nous a projeté un film et expliqué les consignes de sécurité. Ensuite, dans l’immense stade, toutes les équipes ont défilées devant 12 000 personnes. Nous sommes montés, équipes par équipes sur un immense podium. Il y avait des jeux de lumières. C’était un peu une présentation à la rock star, c’était sympa ! Le temps de faire quelques interviews et nous étions de retour à 20 heures à l’hôtel. Ce n’était pas une journée si reposante que ça.

Aujourd’hui, nous avons séparé le groupe en deux : ceux qui ont fait une heure de vélo et ceux qui voulait faire une demie heure supplémentaire. J’étais avec le deuxième groupe. Le reste de la journée est plus calme. Je suis allé me faire masser pour la récup’ à 15 heures. On peut dire que c’est la première vraie journée de repos.

En fin de journée, un briefing d’équipe est prévu. Ce sera l’occasion de savoir ce que l’on attend de nous pendant ces trois semaines. Nous allons planifier les rôles de chacun. Et puis ce soir,  nous allons regarder le match de foot et prendre notre dernier repas avant d’attaquer les choses sérieuses demain. On mange bien, ici en Angleterre.

Demain le départ de la première étape sera donné à midi, près d’une heure après le départ de la caravane. Nous serons sur place une heure avant avec un réveil prévu à 8 heures.

J’ai hâte que ça commence. C’est toujours un peu long d’attendre. Je me sens en forme et j’ai envie de me confronter aux autres, de voir où je me situe. Le Tour de France, c’est LA course, un cran au-dessus des autres compètes. Tout le monde est prêt. Comme j’entame mon quatrième Tour de France, je ne suis pas trop stressé, juste un peu pressé. »

Propos recueillis par Méryll Boulangeat

Tagué , , , , , , , ,
Publicités