Le mental d’acier de Johan Clarey

Johan est spécialiste des épreuves de vitesse

Johan Clarey est spécialiste des épreuves de vitesse

JOHAN CLAREY, c’est 1m91 pour 95kg. Mais c’est aussi un lot de blessures : deux opérations et une entorse aux genoux, deux blessures à l’épaule, une au poignet… et pour finir une opération pour soigner une hernie discale. Cette dernière a eu lieu l’hiver dernier à l’avant-veille des Championnats du monde de Schlagming (Autriche). Des blessures à répétitions qui n’ont pas eu raison du skieur de la Clusaz.

«  Sa dernière blessure n’a pas été évidente, confesse sa maman Monique. Le dos c’est délicat à gérer. Le retour sur les skis après une opération du genou, on connaît. C’est arrivé à presque tout le monde. Par contre, le dos c’est différent. Personne sur le circuit ne s’est fait opérer d’une hernie discale et a réussi à revenir. Son retour sur les skis était incertain. »

Une période de questionnements s’en suit pour Johan. Tout portait à croire que cette ultime blessure allait sonner le coup d’arrêt d’une carrière ponctuée d’interventions chirurgicales et de désillusions pour le skieur français. « En février, il voulait arrêter, il avait peur de ne pas y arriver, raconte sa mère. Il n’avait plus aucune sensation dans les jambes ». C’était sans compter sur le fort soutien familial « On lui a dit qu’il ne pouvait pas s’arrêter comme ça sur une blessure, ajoute Guy, le papa. Il fallait au moins qu’il essaie de revenir, de voir si physiquement il en était capable. Il ne pouvait pas prendre une décision sans voir ce que ça allait donner avant. Il a suspendu son choix jusqu’au mois de juillet, le temps de voir si ses sensations revenaient dans les jambes. »

Pendant de longs mois, Johan fait le vide. « A part nous, il ne parlait à personne, raconte Guy. Pendant deux mois, il s’est totalement coupé du monde du ski »… jusqu’à ce jour où il a décidé de revenir…

« Quand il a décidé de revenir, ses coaches l’ont beaucoup aidé, souligne Monique. Moralement surtout. » S’en est suivi un gros travail de préparation physique et mentale. En marge du groupe, au sein d’une structure mise en place par la Fédération Française de Ski. Un groupe qui accompagne les blessés et leur fait rattraper la préparation qu’ils ont manquée.

En arrière-plan, toujours, la famille. Présente, comme lors de chacune de ses blessures. « On l’aide comme on peut, témoigne Monique, mais moralement c’est dur. On ne peut pas faire grand chose, juste l’accompagner en tant que famille. Son parrain aussi est très présent. En fait, quand il se blesse, la famille fait bloc autour de lui. Quand il s’est fait mal aux deux genoux, on se relayait toute la journée avec ses sœurs pour qu’il ne soit pas seul. On le tirait, on le poussait sur son fauteuil. Cette période était dure. »

Johan et ses deux soeurs

Johan et ses deux soeurs

Grâce à « beaucoup de travail, de volonté et à un moral en acier », Johan est remonté sur les skis. Il a retrouvé son groupe, ses habitudes. En décembre dernier, il s’est même hissé sur la troisième marche du podium de la Coupe du Monde de Valgardena (Italie). Un retour sur le devant de la scène inespéré quelques mois auparavant.

A l’approche des compétitions, Guy et Monique sont « très anxieux, très tendus ». Pour Monique, cette « anxiété permanente » est normale, « elle est due à toutes ces blessures », ajoute-t-elle. Ce qui n’empêche pas Guy de suivre Johan sur la majorité des compétitions.

Le ski pour Johan ? Plus qu’une passion, c’est une évidence : « Johan adore la compétition avant toute chose, raconte Monique. Sa richesse c’est d’avoir une passion : le ski. »

Guy se rappelle de sa première course « il avait 6 ou 7 ans, il a poussé la porte du chalet, levé les bras au ciel avec une coupe dans chaque main. Avec un grand sourire, il nous a dit « j’ai tout gagné ! » ».

Aujourd’hui, la famille de Johan Clarey n’attend qu’une chose : qu’en rentrant de Sotchi, Johan pousse la porte du chalet, lève les bras au ciel avec ce sourire et cette phrase : « j’ai tout gagné ! »

Méryll Boulangeat

Johan Clarey

Johan Clarey

Publicités
Tagué , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :